Comment optimiser le référencement de sa boutique pour les enceintes connectées ?

E-commerce, Référencement
  • Accueil
  • Blog
  • Comment optimiser le référencement de sa boutique pour les enceintes connectées ?

Si je vous parle de recherche vocale, de Google Home, de Amazon Echo Alexa, de Apple HomePod ou encore de Sonos One, avez-vous pensé à l’aspect e-commerce et aux opportunités possibles ?

 

Qu’est-ce qu’une enceinte connectée ?

enceintes-connectees
Les enceintes connectées ont la côte depuis 2017. Après les assistants Google et Siri pour Apple, ces appareils utilisent une commande vocale associé à un assistant personnel pour gérer des actions et commandes à mains libres.
Vous l’avez compris, plus besoin de taper sur son clavier ou de lire un écran : l’assistant se charge de tout !
C’est une petite révolution pour le quotidien et en progression avec déjà 20% des recherches mobiles vocales !
Voici un exemple : je suis dans mon salon en lisant un article sur les bienfaits d’un bureau assis-debout et je demande à mon enceinte : « Où puis-je trouver un bureau assis-debout à Bordeaux ? »
Et là, vous l’avez compris, l’enjeu se dessine : si vous êtes référencé c’est bingo, sinon adieu le client !
Il faut donc être référencé sur les recherches vocales pour que votre enceinte connectée vous annonce comme résultat pertinent !
On va parler de SEO vocal ou Search Engine Optimization Vocal.
 

Comment optimiser le SEO vocal de sa boutique avec Google Home ?

 

Astuce 1 : répondez aux questions de vos clients

question-clients-seo
vos clients se posent des questions, répondez-y !

Avant tout, comment fonctionne une enceinte connectée ?
On pose une question et on obtient une réponse dans la foulée.
Les questions sont sous la forme (pour Google Home) :
« Ok Google : Quelle est la recette de la blanquette ? »
« Ok Google : Quel temps fait-il demain ? »
On peut donc imaginer « Ok Google : Où trouver un bureau assis-debout à Bordeaux ? »
Le dialogue avec l’enceinte connectée est un dialogue avec une question à l’origine.
 
seo-google-assistant-exemple
voici un exemple de question / réponse avec Google Home

Pour rappel une question, ça commence par : qui, quand, quoi, comment, pourquoi.
Vos clients se posent des questions, non ?
RÉPONDEZ aux questions de vos clients ! Insérez les réponses dans vos fiches produits, dans une FAQ, dans la page qui-sommes-nous ou la page contact.
 

Astuce 2 : utilisez les rich snippets ou micro-données

micro-donnees-serp
voici un exemple de SERP (Search Engine Result Page) avec des micro-données et oui j’ai faim 🙂

Les résultats de recherche de Google affichent des informations supplémentaires aux résultats classiques : fil ariane, note, prix, disponibilité…
Les micro-données sont utilisées pour la recherche classique sur ordinateur, sur mobile et lors d’une recherche vocale !
Voici la vidéo liée issue de Google :

Une fois les rich snippets installés sur votre site et surtout sur vos fiches produits, si vous ressortez sur une requête vous serez alors bien plus visible par rapport à un concurrent n’ayant pas mis en place ces optimisations !
Pour installer les rich snippets, c’est assez simple car la plupart des thèmes PrestaShop et WordPress / WooCommerce intègrent les rich snippets par défaut, inutile d’acheter un module !
Il existe plusieurs types d’extraits enrichis populaires dont :

  • micro-données pour un évènement
  • micro-données pour une organisation / entreprise
  • micro-données pour une personnalité
  • micro-données pour un lieu
  • micro-données pour un produit (ça nous intéresse !)
  • micro-données pour un auteur
  • micro-données pour un album de musique
  • micro-données pour une recette
  • micro-données pour un commentaire / notation
  • micro-données pour une vidéo

Pour aller plus loin, voici la documentation officielle : https://schema.org
Pour tester les micro-données d’une page, copiez l’url et collez-la ici : https://search.google.com/test/rich-results
Vous pouvez aussi suivre les informations liées aux micro-données dans Google Search Console dans la section « Produits ».

search-console-micro-donnees
analysez vos micro-données dans Search Console

Je ne peux que vous recommander d’aller lire l’article de Miss SEO Girl à ce sujet : https://www.miss-seo-girl.com/les-avantages-et-limpact-des-microdonnees-pour-le-seo/
Si ce n’est pas déjà fait, vous savez ce qu’il vous reste à faire 🙂
 

Astuce 3 : préparez votre site pour les featured snippets

Pour réponse à la question « Qu’est-ce qu’un featured snippets ? » je vous laisse regarder cette capture d’écran :
featured-snippet-position-zero
Le saviez-vous : « Google Home : 80% de ses réponses sont issues des Featured Snippets [étude] », source : https://www.abondance.com/20180119-18842-google-home-80-de-reponses-issues-featured-snippets-etude.html
Pour faire simple, le featured snippet est un résultat de recherche en position zéro, c’est-à-dire avant le premier résultat.
La question que vous vous posez : comment faire pour apparaitre en position 0 dans Google ?
Cet affichage repose sur plusieurs critères :

  • identifiez les expressions qui génèrent des featured snippets, par exemple « qu’est qu’un featured snippet »,
  • créez du contenu pertinent avec une page / une question avec sa réponse de préférence ; inspirez-vous des exemples déjà existants dans Google,
  • surveillez l’engagement sur ces pages qui doit être très bon : nombres de visiteurs, temps moyen de visite, taux de clic,
  • soyez pertinent dans votre domaine : pour ma part, je ne vais pas prétendre à la position zéro dans la cuisine mais plutôt dans le domaine du e-commerce par exemple

Je vous suggère donc d’analyser les questions les plus récurrentes de vos clients dans votre domaine puis de créer des pages avec une question et un contenu exhaustif répondant à cette question.
 

Astuce 4 : orientez-vous vers les thématiques de recherche vocale

informations-seo-vocal
soyez exhaustif dans l’information

Certains sujets ne se prêtent pas à la recherche vocale, d’autres oui. Orientez-vous donc vers ces thématiques qui sont notamment :

  • l’information : comment réaliser ceci, pourquoi cela, qui a fait ceci…
  • la localisation : où puis-je trouver, comment aller à…
  • la transaction / le e-commerce : combien coûte, comment utiliser ce produit

Enrichissez le contenu avec toutes les informations techniques liées au produit.
C’est ces informations que vos clients vont chercher via leur enceinte connectée !
 

Astuce 5 : remplacez les tableaux

pas-tableau-seo-vocal
rédigez un contenu simple à vos clients

L’enceinte connecté qui vous parle a besoin de contenus simples à lire.
On abandonne donc les tableaux HTML pour les remplacer par des paragraphes avec des listes à puces par exemple.
Le contenu sera plus simple à comprendre à l’oral.
Ce qui nous amène à l’astuce 6…
 

Astuce 6 : rédigez les contenus pour l’oral

langage-oral-seo-vocal
parlez à vos clients comme si ils étaient face à vous

Les enceintes connectées répondent à vos clients à l’oral.
Utilisez un langage oral dans vos contenus !
 

Astuce 7 : utilisez des Actions on Google

achat-vocal
application type transaction sur support avec écran

Une stratégie pour être audible – comprenez « visible » – sur les hauts parleurs intelligents est d’être la réponse à la question posée par votre client.
Une autre stratégie consiste à proposer à votre client une application enclenchée à la voix pour rendre votre contenu accessible via une ou des commande(s).
Google via son site web dédié https://developers.google.com/actions offre les informations nécessaires pour créer une telle application pour enceinte connectée.
Il faut ensuite la rendre disponible sur Google Home via une étape de validation évidemment.
Quelle application peut-on développer ?

  • des quiz
  • des tests de personnalité
  • des « flash cards » : une sorte de contenu interactif pour obtenir rapidement une réponse

Une API permet aussi de gérer des applications de type « family » mais surtout des applications de type « transaction » pour pouvoir acheter un produit via son enceinte connectée !
Il faut en complément inscrire son entreprise sur Google My Business si ce n’est pas déjà fait.
 

Quel gain pour le référencement vocal ?

Pour l’instant, les utilisateurs des hauts parleurs intelligents sont assez limités donc ce n’est pas un énorme levier de développement.
En revanche, pensez long terme : les clients, vous compris, n’aiment pas taper sur leur clavier. Ils sont fenians !
Proposez vos produits et votre contenu sur le canal vocal.
Les estimations sont entre 30% et 50% pour le volume de recherches sur interface vocal d’ici 2020 !
 
[Edit du 17/09/2019]

« Comment les Français utilisent les enceintes intelligentes ? »

livre-blanc-enceintes-connectees
Une nouvelle étude sous la forme d’un livre blanc est sortie par Wexperience et vise à répondre à cette question : « Comment les Français utilisent les enceintes intelligentes ? »
Voici comment ça s’est passé : 14 personnes se sont livrées à des tests utilisateurs sur les enceintes Amazon Echo et Google Home.
A l’issue, des résultats enrichissants et 4 constats :

  • la facilité de prise en main des enceintes connectées
  • l’interprétation des mots des phrases est limitée par rapport aux promesses de vente
  • certaines application sont peu satisfaisantes en termes de résultats : bugs, actions limitées, temps de latence…
  • les enceintes connectées ne sont pas totalement prêtes pour le e-commerce : problème des listes, descriptif difficile à interpréter

Je vous invite à lire le livre blanc au complet en cliquant ici : « Comment les Français utilisent les enceintes intelligentes ? »
 
Dîtes-moi dans les commentaires si vous avez déjà mis en place des actions de référencement vocal 😉
 

3 commentaires sur “Comment optimiser le référencement de sa boutique pour les enceintes connectées ?

  1. Salut Arnaud,
    Excellent article !
    Quel module conseilles tu pour les données enrichies ?
    Il y a celle associée aux fiches produits, mais aussi celle associée à l’entreprise.
    Nicolas

    1. C’est le module que j’utilise aussi pour les fiches produits.
      Pour les données entreprise, on l’injecte manuellement aussi.

Laisser un commentaire

Consultez les autres articles