Gagner du trafic sur son site : 4 outils en totale synergie

Référencement
  • Accueil
  • Blog
  • Gagner du trafic sur son site : 4 outils en totale synergie

Ouvrir une boutique en ligne est un super projet et il suffit de se pencher un peu sur les chiffres du e-commerce pour se rendre compte à quel point ce secteur d’activités est particulièrement en vogue !

olivier
Article rédigé par Olivier CLEMENCE du blog reussir-mon-ecommerce.fr
 
 
Le saviez-vous ? En 2018, les ventes ont fait un bond de 13,4 %, ce qui monte le chiffre d’affaires du e-commerce à 92,6 milliards d’euros. Pour 2019, la FEVAD prévoit d’atteindre la barre symbolique des 100 milliards d’euros.
En tant que e-commerçant, c’est quand même rassurant de savoir ça, non ?
Alors, évidemment, pour que votre business marche, la première chose à faire est d’attirer du monde sur votre site. Eh, oui ! Avoir des produits intéressants, des prix attractifs, un tunnel de vente optimal et une logistique idéale, c’est évidemment un énorme avantage (car tout ça demande déjà un sacré boulot).
Mais si votre site se retrouve noyé dans la masse, et qu’il n’attire l’attention de personne, à quoi tout ça va-t-il pouvoir servir ? À rien malheureusement.
Faire venir du monde sur votre boutique en ligne est donc un enjeu capital pour la survie de votre business.
Mais concrètement, quelles sont les options à envisager pour attirer un maximum d’internautes sans pour autant investir une fortune dans la publicité ? C’est ce que je vous propose de voir tout de suite dans la suite de cet article. En plus, elles sont toutes complémentaires pour une efficacité démultipliée. On y va !
gagner-du-trafic
 

Le référencement naturel : l’art de plaire à Google

On l’appelle aussi dans le jargon du web le SEO. Le principe est simple : il s’agit d’une méthode qui va vous permettre d’être repéré et apprécié par Google. Si vous vous débrouillez bien, vous gagnez le droit d’apparaitre dans les premiers résultats des moteurs de recherche. Et tout ça, sans débourser un centime contrairement aux annonces sponsorisées (sites ayant payé leur place dans les premières positions et identifiables par le tag « annonce »).
Alors, quand je dis que c’est simple, je ne parle évidemment que de la définition, car devenir un pro du SEO ne s’improvise pas.
Mais, entre nous je vous rassure tout de suite, vous n’avez pas besoin de maîtriser toutes les techniques de référencement pour que votre boutique en ligne marche. Avec une bonne méthode, de la patience et un peu de travail, vous pouvez tout à fait parvenir à vos fins : être bien positionné dans Google.
Si le but de cet article n’est pas de dérouler toutes les techniques du référencement naturel, voici tout de même quelques critères clés :

  • Un contenu utile basé sur des mots clés  : c’est certainement le principal élément que Google analyse en se rendant sur un site. Est-ce que le contenu est suffisamment riche, intéressant, varié et frais pour intéresser les internautes ? Vont-ils facilement trouver la réponse à leur besoin ?
  • Une lecture facilitée : avoir des infos utiles, c’est bien, mais si le tout manque de structure, c’est embêtant. IL fut un temps où il suffisait de placer habilement des mots-clés pour être récompensé. Cette période est bel et bien révolue. Aujourd’hui, les mots-clés jouent toujours un rôle essentiel, mais le tout doit être cohérent.
  • L’expérience utilisateur au cœur de la sélection : Depuis quelque temps, Google veille également à mettre en avant des sites qui facilitent l’expérience utilisateur. Cela va de la facilité de navigation (ergonomie) à la capacité de s’adapter au support utilisé par l’internaute (tablette, smartphone…)
  • La popularité du site : l’un des moyens les plus efficaces pour gagner en popularité est d’acquérir des liens en provenance d’autres sites ayant la même thématique que vous (backlinks).

Le référencement naturel est donc un excellent moyen d’acquérir un trafic de qualité. Et pour mettre encore plus de chances de votre côté, avez-vous déjà pensé à la création d’un blog ?
 

Le blog : le meilleur moyen de créer et fédérer une communauté

blog-federation-communaute
Bon, je sais ce que vous allez me dire, vous n’êtes pas blogueur et vous n’y connaissez peut-être même rien.
Pas de panique. Déjà, il ne s’agit pas de créer un nouveau site, mais plutôt de rattacher un onglet à votre boutique en ligne.
Ensuite, le blog fonctionne en fait simplement comme un journal. Vous y postez des articles rédigés sur des thématiques en rapport avec votre activité.
C’est souvent déjà moins effrayant, car à moins que vous vous lanciez dans un secteur avec lequel vous n’avez aucune affinité (c’est assez rare quand même), les sujets que vous allez pouvoir aborder dans ce blog vous seront familiers. Rassurant, non ?
Le blog a un inconvénient. Il est très chronophage surtout au début, car il va falloir créer du bon contenu. Mais à ce niveau-là, si vous avez un peu de budget, rien ne vous empêche de déléguer cette mission à un bon rédacteur web. Il saura vous accompagner dans la création de contenu.
Bien entendu, le blog a aussi de nombreux avantages, sinon à quoi bon en parler :

  • Il vous permet de créer de la proximité avec vos clients plus facilement qu’au travers de pages fixes comme une fiche produit par exemple.
  • Il vous donne la possibilité de gagner plus rapidement la confiance de vos potentiels clients grâce à des conseils d’expert que vous pourrez leur donner.
  • Il est une mine d’or d’informations sur les besoins de vos clients, car bien souvent, ces derniers n’hésitent pas à poster leurs problématiques dans les commentaires. Vous pouvez ainsi vous en servir pour améliorer le contenu de votre site ou les services proposés.

Mais en quoi le blog vous fait-il gagner du trafic ?
Eh, bien, déjà, il vous apporte du contenu riche et intéressant. Un des principaux critères pour optimiser votre référencement naturel, rappelez-vous 😉
Au-delà de ça, les blogs attirent de nombreux internautes en mal de conseils. Et si vos contenus sont suffisamment intéressants à leurs yeux, ils seront plus facilement partagés sur les réseaux sociaux.
J’en viens donc au point suivant…
 

Les réseaux sociaux : un booster de trafic

Ça, vous vous en doutez certainement, être présent sur Facebook, twitter, instagram et toute la famille des réseaux sociaux représente une réelle opportunité de développer son trafic.
D’ailleurs, sur votre site, vous avez peut-être intégré les boutons de partage sur vos fiches produits en espérant que la diffusion serait facilitée.
Mais alors, si vous l’avez anticipé, est-ce que ça marche vraiment ? Pas tant que ça n’est-ce pas ! Eh, oui, hormis sous forme de post sponsorisé (et donc payant), c’est assez rare de voir un produit vanté dans les fils d’actualité.
Non, les internautes préfèrent nettement partager des articles avec du contenu riche et offrant une bonne valeur ajoutée.
profiter-des-reseaux-sociaux
C’est donc essentiellement grâce à votre blog que votre marque a de bonnes chances d’être mise en avant sur les réseaux sociaux.
Mais ces derniers ne s’arrêtent pas au contenu écrit. Eh, oui vous voyez à quel monstre du web je fais allusion : YouTube.
Celui-là aussi peut être un sacré allié dans votre chasse aux visiteurs.
 

La vidéo : un support complémentaire devenu incontournable dans l’acquisition de trafic

Le saviez-vous ? En France, You tube compte plus de 45 millions de visiteurs par mois et plus de 16 millions par jour (données médiamétrie octobre 2018). Ça donne le vertige, non ?
Alors, c’est vrai que le nombre de vidéos postées est aussi impressionnant, mais il n’en reste pas moins évident que ce média devient un incontournable dans l’univers du web.
Et pour un e-commerçant, c’est un sacré bon levier de croissance de chiffre d’affaires.
Pourquoi ? La réponse en quelques chiffres  :

  • Selon une étude médiamétrie réalisée en mars 2017, les 25-49 ans consomment 80 % de leur temps passé sur la toile à visionner des vidéos sur les produits et services.
  • 1 client sur 4 utilise You Tube comme moteur de recherche avant d’acheter un produit.
  • 1,8 million de mots ! Voilà la puissance d’1 seule minute en vidéo.

Retrouvez d’autres données intéressantes sur cette infographie.
Allez je vous en donne un petit dernier pour la route qui me fait toujours sourire :

  • 8 secondes… Vous savez ce que c’est ? Il s’agit de la durée moyenne de concentration de l’Homme. Eh, oui, même le poisson rouge fait mieux avec 9 secondes 😉

Bref, pour de la description de produits notamment, la vidéo est clairement une option idéale pour attirer et faire rester les visiteurs sur une page produit.
Sans compter tous les avantages liés à l’assistance technique et au SAV que promet la vidéo. Car quoi de mieux qu’une démonstration en direct pour expliquer une manipulation !
Et pour finir, la cerise sur le gâteau, c’est encore une fois la valeur ajoutée que va vous apporter la vidéo en trafic. Non seulement ce type de médias est plus facilement partagé sur les réseaux, mais il augmente aussi le temps passé sur une page de votre site, un critère pris en compte dans le SEO.
 
Voilà. Vous savez maintenant comment attirer plus de visiteurs sur votre site sans vous ruiner en publicité. Alors, c’est vrai que ces moyens demandent un investissement temps conséquent. Mais leur complémentarité est telle, que bien travaillés, tous ces outils vont pouvoir opérer une vraie synergie et vous permettre d’acquérir un trafic de qualité !

One thought on “Gagner du trafic sur son site : 4 outils en totale synergie

  1. Très bon article et puis qui ne connaît pas par Olivier CLEMENCE, dans le domaine du référencement gratuit, il est très bon. Le premier point concernant le blog est, à mon humble avis, le point le plus important qui soit et sur ce point Olivier a raison. Un blog rien de mieux pour expliquer des produits, raconter une histoire… Concernant les réseaux sociaux, ces systèmes sont volatils et qui plus est, excessivement chronophage. Et là encore, Olivier a entièrement raison. Pour ma part, c’est une perte de temps ou du moins, je ne fais pas attention aux likes, mes posts sont en automatique. Par expérience, le seul réseau social qui est intéressant serait peut-être Pinterest, car les posts avec les liens restent plus longtemps actifs et donc rapportent du jus plus longtemps. Concernant Youtube bon là rien dire il faut juste arrivée à créer une communauté ce qui n’est pas si facile, a part d’utiliser des techniques de Growth Hacking. Mais là, je ne connais pas.
    Par contre depuis quelque temps, j’entends parler de Télégram pour acquérir des clients ou autres. Il paraît que cela fonctionne bien.
    Mais au final ce qui apporte le plus, c’est ce que l’on va dire, la solution que l’on peut apporter aux lecteurs.

Laisser un commentaire

Consultez les autres articles